PYRAMIDES DE GIZEH

   Cheops chephren mykerinos 

site de Gizeh

 

Le site de Gizeh reste encore à notre époque le plus grand mystère de l'histoire de l'humanité.

Le site comprend principalement trois pyramides principales et un sphinx. La grande bataille depuis le début de l'archéologie moderne oppose d'un côté les archéologues partisans de la réalisation de ces édifices par le peuple égyptien de la IVè dynastie et de l'autre, ceux qui pensent que ces constructions remontent à plus de 10.000 ans.

 

Il est intéressant de constater l’alignement de ces trois pyramides. Cet alignement est la reproduction au sol de la constellation d’Orion. L’orientation est parfaite. Ne pas oublier au passage que dans la mythologie égyptienne, Orion est Osiris et que Sirius dans la constellation du chien est Isis.
 
                                      
 
POURQUOI ORION ??
 
 
Du fait de la précession axiale de la Terre, le lever du soleil, le jour de l'équinoxe vernale met environ 26.000 ans à faire le tour complet du Zodiaque. Le même phénomène affecte également la déclinaison de toutes les étoiles visibles, induisant, dans le cas de la constellation d'Orion, des changements d'altitude progressifs, mais significatifs. Ainsi, le plus haut point de son transit méridien (58°11' au-dessus de l'horizon méridional vu de Gizeh), AL NITAK met environ 13.000 ans à descendre jusqu'à sa position la plus basse, qu'elle a atteinte pour la dernière fois en -10.450. L'étoile mettra ensuite 13.000 ans pour remonter jusqu'à son altitude la plus haute, et ainsi de suite, pour l'éternité.
 
Si les pyramides de Gizeh n'ont pas été construites 2.500 ans avant J.C. comme le supposait Champollion, la date retenue pourrait être située entre -100.000 et -150.000 ans en suivant le calcul très simple de la précession et de la nutation.  ( voir dans ce site : évolution dans le temps)

  PYRAMIDE DE CHEOPS

Pyramide de Chéops

 

BASE DE LA PYRAMIDE :

Côté sud : 230.454 m  Côté nord : 230.253 m Côté ouest : 230.357 m Côté est : 230.394 m

HAUTEUR : origine : 146.58 m   aujourd'hui : 137 m

SURFACE : 53.056 m2

VOLUME : 2.592.341 m3

 INCLINAISON DES PENTES : 51°50'

ORIENTATION : les faces sont orientées sur les quatre points cardinaux avec une erreur de : ~ 3'

Aucune momie retrouvée

La construction de cette pyramide a été attribuée au pharaon CHEOPS de la IVè dynastie égyptienne.

Chambre de la Reine (Cheops)

INSCRIPTIONS - DECORATION : La pyramide de ne possède aucune inscription en dehors de celle faite par H. Vyse et aucune décoration attestant que cette pyramide a été construite en tant que tombeau.

 

 

haut de page haut de page

 

PYRAMIDE DE CHEPHREN

Pyramide de Chephren

 

BASE DE LA PYRAMIDE : 215 m

HAUTEUR : 136 m

SURFACE : 46.225 m2

INCLINAISON DES PENTES : 53°10'

ORIENTATION : faces orientées sur les quatre points cardinaux

Aucune momie retrouvée

La construction de cette pyramide a été attribuée au pharaon CHEPHREN de la IVè dynastie égyptienne.

Chambre pyramide de Chephren

INSCRIPTIONS - DECORATION : Nous avons, pour cette pyramide, rien de concret qui prouve la paternité de cet édifice au pharaon Chephren. Aucune décoration et la seule inscription trouvée est celle faite par Belzoni. Comme celles de Cheops et de Mykerinos, rien ne laisse supposer que cette pyramide était un tombeau.

 

haut de page  haut de page

 

PYRAMIDE DE MYKERINOS

 Pyramide de Mykerinos

BASE DE LA PYRAMIDE : 105 m

HAUTEUR : 65.5 m

SURFACE : 4.290.25 m2

INCLINAISON DES PENTES : 51°20'

ORIENTATION : faces orientées sur les quatre points cardinaux

Aucune momie retrouvée

La construction de cette pyramide a été attribuée au pharaon MYKERINOS de la IVè dynastie égyptienne.

Chambre pyramide de Mykerinos

INSCRIPTIONS - DECORATION : Comme pour Cheops et Chephren, la pyramide de Mykerinos ne comporte aucune inscription sauf quelques graffiti modernes. Nous n'avons à ce jour aucune preuve matérielle prouvant que Mykerinos a été le commanditaire de cette pyramide. Elle aussi est vierge de décoration.

 

 

haut de page haut de page

 

 

 

 

PYRAMIDE DE KHEOPS
LE GRAND MYSTERE
 
La construction de la Grande Pyramide fut attribuée à KHEOPS (KHOUFOU) au 19è siècle par le colonel Richard Howard-Vyse.
 
En effet, le 12 Février 1837, Howard-Vyse pénètre dans la Grande Pyramide en compagnie d’un ingénieur, John Perring afin d’examiner une fissure dans la chambre dite de Davison. Quelques mois plus tard, en usant de charges de poudre dans la fissure, il arrive à ouvrir une brèche dans le plafond découvrant une pièce de moins de 1m de hauteur et entièrement vide. Il la baptisa : Chambre de Wellington. Il y pénétra en compagnie d’un aventurier nommé J.R. Hill. Y retournant quelques temps après en compagnie de John Perring et d’un autre ingénieur du nom de Mash, ils découvrirent plusieurs marques peintes sur les murs au moyen d’un pigment rouge. C’étaient des marques de carrière, marques faites sur les pierres pour indiquer leur place dans la pyramide.
 
Chose étonnante, aucune de ces marques n’apparaît sur le mur du fond où Howard-Vyse s’est ouvert un passage. Le plus étrange est la découverte d’une série de hiéroglyphes dans un cartouche représentant le nom d’un pharaon.
 
Pensant que d’autres chambres devaient se trouver plus haut, Howard-Vyse passa plus de quatre mois à les trouver en utilisant encore de l’explosif. Il découvrit ainsi trois chambres superposées. La plus haute, baptisée Chambre de Campbell avait un plafond en double pente. Toutes les chambres arboraient d’autres marques de carrière et deux d’entre elles étaient ornées de noms dans des cartouches. Comme dans les autres chambres, les inscriptions ne se trouvaient jamais sur les parois qu’Howard-Vyse avait fait sauter pour entrer…. ?
 
Les copies des marques de carrière et des cartouches furent envoyées au British Museum. L’expert en hiéroglyphes, Samuel Birch, assura que l’un des noms écrits dans un cartouche était celui du pharaon Khoufou, par contre, Samuel Birch admit que certaines choses l’intriguaient dans ces inscriptions :
 
1/ nombre d’entre elles étaient écrites à l’envers
 
2/ si ces hiéroglyphes dataient de Chéops (2.500 ans av. J.C.), de nombreux symboles dataient d’une période beaucoup plus tardive.
 
3/ beaucoup de signes étaient inconnus ou tracés par quelqu’un de tellement illettré qu’ils pouvaient à peine être déchiffrés. Chose déconcertante lorsque l’on sait que l’écriture hiéroglyphique était un art complexe que seuls maîtrisaient quelques scribes hautement qualifiés.
 
4/ le nom de Khoufou inscrit dans les chambres du bas était différent de celui inscrit dans la dernière chambre découverte, celle de Campbell. En effet, le « Kh » de Khoufou aurait dû être représenté par un symbole qui ressemble à un petit cercle hachuré et au lieu de celà, le symbole représentait le disque solaire : un cercle avec un point au milieu désignant le dieu Râ. Donc, au lieu d’écrire Khoufou, le faussaire a écrit Râoufou. Jamais un ancien Egyptien n’aurait fait une faute aussi grossière et blasphématoire.
 

Tout ceci confirme que la Grande Pyramide n’a jamais été construite par Chéops. On revient donc à l’hypothèse que sa construction remonte bien avant Khéops.

 

haut de page  haut de page




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement