KUMARBI

Kumarbi 

 Dernier souverain des dieux antiques, Kumarbi combat pour conquérir le pouvoir, mais il est lui-même détrôné par le jeune dieu TESUB. C'est l'un des multiples exemples de lutte pour le pouvoir, les jeunes l'emportant toujours sur les anciens.

kumarbi l`ancien

 Kumarbi l'ancien (Sumer vers 3.200 avant J.C.)

Pendant neuf ans, Alalu occupe le trône divin, le puissant Anu se tient devant lui.

La neuvième année, Anu livre bataille à Alalu, le vainc et s'assied sur le trône. Kumarbi, le puissant, lui présente sa nourriture et se prosterne à ses pieds. Mais la rivalité naît entre le souverain et son serviteur. Anu ne peut plus supporter l'éclat de Kumarbi, il s'en dégage et "s'enfuit comme un oiseau dans le ciel". Kumarbi le poursuit pour le précipiter du ciel, il lui mord les genoux et avale sa virilité.

Kumarbi se rejouit. Anu se retourne et dit : j'ai déposé en toi un lourd fardeau, je t'ai imprégné de trois puissants dieux : Tesub, le dieu de l'orage, celui du fleuve Aranzah 'le tigre) et le grand dieu Tashmishu.

 Kumarbi crache. Le crachat tombe à terre, emportant la semence d'Anu, et de cette semence naissent les dieux annoncés.

Alors Kumarbi est détrôné au profit de Tesub, dieu de l'orage. (le royauté au cieux, II-V).

 

haut de page haut de page




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement