DIEUX DE LA MYTHOLOGIE EGYPTIENNE

Sélectionnez votre dieu

 

 ATOUM  NOUT GEB  OSIRIS
 ISIS  HORUS  SETH  NEPHTYS
 BASTET  BES  ATON  APIS
 HATHOR  MAT  THOT  ANUBIS

 

EGYPTE

DYNASTIES EGYPTIENNES I-II-III

LES   DIEUX

 

 

  l'Ogdoade hermopolitaine

 Ce groupe de huit forces primitives va créer le monde et l'Univers. Ces huit forces primitives comprennent 4 couples :

NOUN / NAUNET                 l'eau primitive

HEH / HEHET                       l'infinité spaciale

KEK / KEKET                       les ténèbres

AMON / AMAUNET              ce qui est caché

De ces éléments émergent le premier tertre, Hermopolis, et le Soleil y nait d'un lotus ou de l'oeuf cosmique qu'ils ont créés ensemble.

Hermopolis s'appelle aussi KHEMENOU (ville des huit). Depuis la création, ces dieux initiaux ont laissé le pouvoir à des dieux plus jeunes, créés par eux même, et ces dieux initiaux se reposent sous terre, sous la butte de DJEME (Medinet-Habou) ou sous la butte d'ESNA.

l'Ennéade héliopolitaine

Selon les théologiens d'Héliopolis, neuf dieux, d'où le nom d'énnéade, sont responsables de la création du monde et de l'Univers.

 

ATOUM-RÊ

Le créateur solitaire

 

 

SHOU

air et lumière

TEFNOUT

humidité

 

 

GEB

la terre

NOUT

le ciel

 

 

OSIRIS

ISIS

SETH

NEPHTYS

 

ATOUM 

atoum

ATOUM, "l'Auto-créé", "le faiseur des dieux".

Dans la ville de On, on rendait un culteau soleil en tant que principe créateur et non pas seulement comme représentation physique.

Dès qu'Atoum fut né, il monta sur une colline et apparut sur la pierre Ben Ben d'Héliopolis. Sur cette colline, il est représenté comme Pharaon, portant la double couronne, ou comme le disque rouge. Atoum, ou Toum, était le père de la grandeEnnéade et son nom signifie celui qui achève. Dans une prière, on le nomme Atoum-Re-Haraktys. Le soleil avait en effet quatre appellations différentes suivant la fonction à laquelle on le destinait : Kephri, le scarabée, est le soleil levant ; Re-Haraktys est le soleil au zénith ; Memnon est le soleil au crépuscule et Atoum, le soleil nocturne.

Du monde archétypal, de la nuit primordiale ou du pré-océan, surgit Atoum pour donner naissance à Shu et Tefnout qui engendrent eux-mêmes Nout et Geb, les pères d'Osiris, Isis, Seth et Nephtys. Ces derniers ont de nombreux enfants sur terre et gouvernent l'Egypte avant les serviteurs d'Horus.

Atoum a encore une fille Maat, l'intelligence du monde, qui naît de sa pensée. Thot est le traducteur de la pensée d'Atoum, il la transforme en paroles. La caractéristique première d'Atoum réside dans le fait qu'il s'est aoto-créé. Son nom s'écrit Tem, Tum, Temu, Atem, Atum et Atmu. Il est lié à Knoum comme celui qui frappe et ouvre les ténèbres des origines.

"Il existait quand il n'y avait pas de ciel, pas d'eau, pas d'homme ; les dieux n'étaient pas nés, et il n'y avait pas de mort", nous disent les textes de Pépi 1er.


 

NOUT 

 

nout

NOUT nommée "la course de la lumière" ou "Apit, la vénérable", elle représnte un des multiples aspects d'Hathor et fait partie de l'Ennéade héliopolitaine.

Ainsi parlait-on de Nout-Nour : le ciel étoilé et l'abîme qui accueille les étoiles, "le noir sans fond" sur lequel naviguent les barques étoilées.

Lumière primordiale avant la différenciation des couleurs, elle est représentée comme une femme dont le corps se courbe au dessus de la terre et dont les bras pendants constituent les piliers de l'univers.

Elle est l'épouse de Geb, le dieu de la terre, et engendrera avec lui Osiris, Isis, Seth et Nephtys.


 

GEB

Geb

GEB est représenté comme un homme étendu sous le ciel, appuyé sur un coude, un genou et un bras en l'air. Ceci symbolise les vallées et les montagnes. Son pénis est souvent en érection comme pour atteindre Shou. Sa peau peut être noire ou verte, couleurs représentant la terre noire fertilisée par le limon des eaux du Nil et le vert étant la végétation.

De l'union cachée et nocturne de Nout et Geb, naîtront quatre enfants : OSIRIS, ISIS, SETH et NEPHTYS.

OSIRIS

osiris

OSIRIS  "l'Etre renouvelé". Principe civilisateur, le dieu Osiris féconde l'Egypte de sa chair divine découpée par son frère Seth. Il est l'homme céleste ayant accompli toutes les épreuves pour guider les justifiés vers sa demeure éternelle. Il est appelé "l'eau nouvelle" qui fait reverdir les champs. En tant que maître des mondes infernaux, il est en rapport avec Noun, les Eaux primordiales, on le nomme alors "maître de la grande verte" (la mer) et de la "grande noire" (les lacs amers contenant le principe du sel).

Sa patrie est Dejdou, Busiris, la maison d'Osiris, à partir de quoi son culte s'est étendu dans toute l'Egypte. A Memphis, il s'identifie à Sokaris comme Ptah-Sokar-Osiris ; à Abydos, il s'installe dès l'Ancien Empire comme "le premier des Occidentaux".

Enveloppé d'un linceul blanc, son visage est vert car il est renaissance ; coiffé de la couronne blanche (ou de la double couronne), ses mains croisées sur sa poitrine tiennent le fouet et le crochet. L'un de ses attributs est le pilier djeb, symbole de la durée. Son épouse est la déesse Isis, la grande magicienne, et il a pour fils Horus le jeune qui vaincra Seth pour le venger.

ISIS

ISIS

 

ISIS  Originaire du delta, elle est la plus célèbre des déesses et fut tout d'abord une déesse du ciel. Son nom signifie :"le Siège", car elle incarne la royauté.

Symbole de l'épouse fidèle et de la mère dévouée dans la légende osirienne, elle se concilie toutes les dévotions féminines. Son emblème appelé "noeud d'Isis" symbolise son pouvoir de réunion ou de religion (religare voulant dire relier). Ainsi, elle rassemble les fragments de son divin époux Osiris, comme la religion unit les éléments de la connaissance primordiale.

L'image synchrétique d'Isis portant les cornes de la déesse Hathor, comme le symbole de l'abîme primordial d'où naîtra le soleil, est plus tardive.

Liée au sistre sont le son "sis-sis" a pour effet d'éveiller la vie, elle est également celle qui éloigne le chagrin. Un temple important lui était consacré à Iséum dans le Delta, mais un des principaux lieux de son culte fut l'île de Philae où la religion égyptienne survivra le plus longtemps. A l'époque gréco-romaine, elle fut élevée à la dignité de "Déesse universelle".

HORUS

HORUS

HORUS, fils d'Isis et d'Osiris il est le dieu à tête de faucon et règne sur les espaces aériens. Ses deux yeux sont le soleil et la lune. Il est l'ancêtre des pharaons. Son combat contre son oncle Seth d'où il sortira vainqueur, va lui permettre de venger sa mère Isis et de récupérer l'héritage de son père Osiris. Horus représentera la lumière et Seth les ténèbres. Horus devient alors HARSOMTOUS "Horus qui réunit les deux pays" ou encore HOR-PANEB-TAOUI  "Horus le maître des deux terres". On peut le voir comme l'Horus de l'horizon (Hor-akthi), ou comme "l'éloigné", l'Horus majeur.

Sa représentation la plus courante est celle du faucon qui personnifie le ciel depuis les cultes prédynastiques où existaient de nombreux dieux-faucons. La patrie d'Horus semble être Damanhour dans le delta, il y est honoré sous la forme de Behedit, le disque ailé. A Hiéraconpolis, son disque solaire orné d'ailes prend le nom d'Amon-Ra, union du souffle et de la face du soleil.

Lors de son combat contre Seth, il perdra ses yeux et gagnera l'Oudjat, l'oeil de la vision juste.

Le nom d'Horus sera un nom de Pharaon à partir de l'époque proto-historique.

De son union avec Isis naîtront les quatre fils d'Horus, gardiens des quatre vases canopes contenant les parties humides des momies.


 

SETH

seth

SETH frère d'Osiris est son contraire. Osiris, le bien, Seth, le mal. Seth signifie désordre et violence. On craint sa force et c'est lui le dieu ennemi et le dieu des ennemis. Il est représenté bizarrement la queue fourchue et raide, le corps long et maigre, le museau effilé, de grandes oreilles toutes droites et les yeux globuleux. (nous voyons là une représentation de Satan dans la religion Chrétienne).

NEPHTYS

nephtys

NEPHTYS épouse de Seth mais aussi sa soeur, s'oppose à son mari et corrige ses actions malfaisantes. Avec Isis, sa soeur, elle donne les soins aux morts, les protège et leur permet de passer dans l'autre vie.

BASTET

BASTET

BASTET la déesse chatte. Déesse de la musique, de la joie, maîtresse du foyer et protectrice des naissances. Elle a la douceur, la sérénité mais aussi la combativité. Elle est une lionne qui se dresse face à ses ennemis. Elle est représentée avec un corps de femme et sa tête au départ était celle d'une lionne et portant la croix Ankh d'une main et le sceptre de l'autre. Par la suite, elle devient femme à tête de chatte.

BES

bes

BES le bouffon des dieux. Petit, laid et difforme, il fait fuir par son aspect repoussant et ses mimiques, les mauvais esprits, les mauvaises bêtes, les mauvais évenements. Il est le protecteur de tous.

ATON

ATON, Dieu suprême par excellence, représenté par un corps humain avec une tête de faucon portant le disque solaire avec un serpent ce qui est le symbole de la royauté. Il éclipsera pendant près de vingt ans tous les autres dieux sous le règne d'AMENOPHIS IV qui prendra le nom d'AKHENATON (XVIIIè dynastie vers 1.365-1.360 an J.C.)

APIS

 

APIS

APIS, dieu de la Force et de la Fécondité, Apis est représenté par un taureau portant entre ses cornes le disque solaire. Il est né d'une vache fécondée par le dieu Ptah sous la forme d'un éclair descendu du ciel. La sélection du taureau est très stricte : 29 critères bien précis comme force, allure, nombre de taches et dessins sur le corps, il doit être noir, avoir une tache blanche sur le front un croissant blanc sur le cou et les flancs, et l'image d'un scarabée sur la langue. 

HATHOR

HATHOR

HATHOR, femme portant sur la tête le soleil entre deux cornes de vache, Hathor est la mère par excellence. Elle représente l'ivresse du plaisir, l'amour, la fertilité.

MAÂT

Maât

MAÂT est une fille de Rê le dieu soleil et l'épouse de Thot, le juge des dieux. On la représente comme une femme debout ou assise sur les talons portant sur la tête une plume d'autruche. Elle est à l'origine de l'Univers, veillant à l'équilibre de tout. Elle maintient l'ordre du ciel comme celui de la terre. A sa mort, l'homme passe devant 42 juges et son coeur est placé sur un des deux plateaux d'une balance l'autre étant lesté de la plume d'autruche de Maât. Le verdict est rendu par Thot, si la balance penche du côté du coeur, le défunt est dévoré par le monstre Ammit, si la balance penche côté plume d'autruche, le défunt est apte à entrer dans le royaume des dieux.

THOT

Thot

THOT est le secrétaire des dieux, il est celui qui détient et maîtrise la parole efficace, qui tient les écritures du monde des dieux et des hommes. Thot est le dieu à tête d'ibis. Il est le scribe par excellence et le patron des scribes. Thot divise le temps, établit le calendrier, préside à l'écriture de l'histoire. Il authentifie les décisions, légalise le nom du pharaon, étudie les lieux destinés à la construction des temples et en assure l'exécution selon les règles, vérifie l'équilibre de la balance au jour du jugement des morts. Thot est juge.

ANUBIS

Anubis

ANUBIS dieu chacal. Il est représenté avec un corps d'homme et une tête de chacal ou de chien. Il est le dieu du désert et de la nécropole. Il veille sur les tombes, introduit les morts dans l'autre monde et les assiste devant le dieu juge Osiris. Anubis est aussi l'embaumeur, "celui à qui est la bandelette". Il serait l'inventeur de la momification.

DYNASTIES EGYPTIENNES

Que savons nous des dynasties archaïques à ce jour ?  Pas grand chose à part le découpage fait par MANETHON et repris par l'égyptologie moderne.

Nous avons les fragments d'un papyrus dit de Turin comportant toute une liste de rois avec la durée de leur règne. Le texte le plus utilisé par les archéologues est "Histoire de l'Egypte" écrite en grec à partir de sources anciennes par Manéthon, prêtre de Sébennytos, au IIIè siècle av. J.C. Ces documents sont difficiles à interpréter pour les périodes archaïques. Les noms des rois des 1re et IIè dynasties y figurent inscrits dans des cartouches or, ces cartouches n'existent pas à l'époque où règnent ces rois. Lorsqu'un roi montait sur le trône, il prenait le nom d'HORUS donc difficile d'attribuer un nom précis et une date précise. Grâce à des jarres d'huile et des plaquettes retrouvées dans la tombe U-j, Günter Dreyer a "pu" retracer cette première chronologie.

 

DYNASTIE  0

-  3.300

1ère DYNASTIE

-  3.000

IIè DYNASTIE 

-  2.800

ONYX AHA HETEPSEKHEMOUY
CONQUE ATHOTIS NEBRE
POISSON DJER NINETCHER
ELEPHANT DJET SETH PERIBSEN
TAUREAU MERNEITH SECHEM-IB  ??
CIGOGNE DEN KHASEKHEMOUY
CHACAL ADJIB  
SCORPION  I SEMERKHET  
FAUCON (Horus) QAA  
MIN    
FAUCON  II    
LION    
DOUBLE FAUCON    
IRJ-HOR    
KA       ??    
SCORPION  II    
NARMER    

 

 

palette de Narmer

PALETTE DE NARMER

 

 

 

 

 

 HAUT DE PAGE

 

 

 

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement